1981-1989

1981 - Guy Colsoul mate les jeunes

La saison débutait par trois victoires successives à mettre à l'actif du jeune Patrick Snijers, qui imposait son Escort RS1800 à Spa, Dinant et Landen. Après la victoire d'Andruet à Ypres, c'était au tour de Marc Duez de se distinguer sur la Porsche Belga au Bianchi et au Condroz. La deuxième place de Guy Colsoul à Huy lui suffisait pour remporter le titre de Champion de Belgique sur sa célèbre Opel Ascona 400, monture qu'il avait imposée à l'Omloop van Vlaanderen.

1982 - La percée de Marc Duez

Avec six victoires en neuf épreuves, Marc Duez, secondé par Willy Lux, était sans conteste l'homme fort de la saison 1982. Sur la Porsche Belga, préparée par Jean-Pierre Gaban, l'Ardennais Volant remportait le Circuit des Ardennes, le TAC Rally, les 24 Heures d'Ypres, le Bianchi, l'Omloop van Vlaanderen et le Condroz! Sur son Opel Ascona 400, Guy Colsoul se montrait le plus rapide à Spa et au Haspengouw. Quant à Robert Droogmans, il imposait sa Ford Escort au Limburgia.

1982.png

1983 - Le premier titre belge de Patrick Snijers


Marc Duez lançait la saison en imposant à Spa l'impressionnante Audi Quattro de Konrad Schmidt. Il remportait également le Haspengouw au volant de l'Audi. Robert Droogmans restait pour sa part fidèle à Ford et s'imposait au Bianchi. Méritoirement, Patrick Snijers coiffait sa première couronne de Champion de Belgique au volant de la Porsche 911 SC de Gaban après s'être imposé au Circuit des Ardennes, au TAC Rally, à l'Omloop van Vlaanderen et au Rallye du Condroz. Le Rallye d'Ypres était remporté cette année-là par Miki Biasion sur une Lancia 037.

1983.png

Classement BRC 1983

1984 - Patrick Snijers domine


Les Trois Mousquetaires, c'est-à-dire Robert Droogmans, Marc Duez et Patrick Snijers, s'affrontaient de nouveau. A Spa et Ypres, ils devaient cependant baisser pavillon face à respectivement Carlo Capone sur une Lancia 037 et le regretté Henri Toivonen sur sa Porsche 911 SC RS. Robert Droogmans remportait le Bianchi Rally, le Haspengouw et le Condroz. Mais c'est Patrick Snijers qui devenait pour la deuxième fois Champion avec la Porsche RAS grâce à ses succès au Circuit des Ardennes, au TAC Rally, au Rallye de Wallonie et à l'Omloop van Vlaanderen.

1984.png

Classement BRC 1984

1985 - Patrick Snijers et l'exotique Lancia 037


En 1985, neuf épreuves figuraient au programme du Championnat de Belgique. Six de ces rallyes étaient remportés par un trio détonant formé par Patrick Snijers, Dany Colebunders et la Lancia 037 Gr.B. Bjorn Waldegaard était pourtant le premier vainqueur de la saison puisqu'il remportait brillamment les Boucles de Spa au volant d'une Audi Quattro devant la Mazda RX7 de Duez et l'Audi 80 Quattro de Munster. Le Circuit des Ardennes se terminait de façon dramatique quand Jean-Louis Dumont perdait la vie après une violente sortie de route sur sa Porsche. Son équipier Robert Droogmans quittait immédiatement la course. Patrick Snijers l'emportait. Ce succès était suivi de six autres: TAC Rally, Rallye de Wallonie, Haspengouw Rally, Bianchi Rally et Rallye du Condroz. Ypres était remporté par Jean Ragnotti. Sur sa Porsche, Robert Droogmans remportait malgré tout l'Omloop van Vlaanderen. A 20 ans, Pascal Gaban s'offrait le Championnat National sur une Porsche 911.

1985.png

Classement BRC 1985

1986 - L'impressionnante Ford RS200 de Robert Droogmans


Arme ultime de Ford en Championnat du Monde des Rallyes, la Ford RS200 était aussi présente en Belgique et confiée à Robert Droogmans. Personne ne pouvait rivaliser avec cette RS200, pas même Marc Duez avec la MG Metro 6R4. Et certainement pas Patrick Snijers avec sa Lancia 037 à deux roues motrices. Aux Boucles de Spa, tous les ténors étaient cependant prématurément éliminés de la course à la victoire. Sur la neige, Jean-Claude Probst surprenait tout son monde sur sa Ford Sierra XR4i Gr.N. Le Tchèque Krecek terminait deuxième sur sa Skoda S130 LR officielle. Ensuite, Robert Droogmans entamait son festival en remportant avec sa Ford aux couleurs de Belga le Circuit des Ardennes, le Haspengouw, le Rallye de Wallonie, Ypres, le Bianchi et l'Omloop van Vlaanderen. Stig Andervang privait Droogmans de la victoire devant son public au Grenslandrally sur une RS200 similaire alors que Guy Colsoul imposait au Condroz son Opel Manta 400. En National, le jeune Pascal Gaban faisait encore fureur avec sa Porsche.

1986.png

Classement BRC 1986

1987- Droogmans inaugure une ère nouvelle


En rallye, la saison 1987 est souvent considérée comme l'année "0". Après l'interdiction du Groupe B, le Groupe A devenait la référence. Aux Boucles de Spa, Patrick Snijers profitait de la transmission intégrale de sa Lancia Delta pour s'imposer. La monture de Snijers était une véritable voiture d'usine puisqu'il s'agissait de la Delta avec laquelle Biasion avait disputé le Rallye Monte-Carlo. Le Circuit des Ardennes était remporté par le Suédois Steffansson sur sa Volvo 240 Turbo. Pour ses débuts avec la Ford Sierra Cosworth de chez RAS, Robert Droogmans remportait le Rallye de Wallonie devant le Suédois Walfridsson sur sa R5 Turbo Gr.B, monture encore tolérée en 1987, et Steffansson. Au Haspengouw, au Bianchi, à l'Omloop et au Condroz, personne ne pouvait rivaliser avec la puissante Sierra Cosworth et Robert Droogmans remportait le titre avec brio. A Ypres, en raison d'un pont arrière cassé, Droogmans devait cependant laisser la victoire à Jimmy McRae. En National, les Gr.B étaient encore admises et pouvaient assurer le spectacle. Marc Soulet remportait le titre sur une Porsche devant la belle Nissan 240 RS de Flory Roothaert.

1987.png

Classement BRC 1987

1988 - Snijers remporte le titre sur la fabuleuse BMW M3 Prodrive


Belga face à Bastos. Droogmans face à Snijers. La Ford Sierra Cosworth face à la BMW M3. La saison 1988 était marquée par ce duel de prestige entre les références du moment. Patrick Snijers débutait par deux victoires. A Spa tout d'abord, où Droogmans et Duez sortaient de la route. Et puis à Dinant. Droogmans réagissait en s'imposant au Rallye de Wallonie et au Haspengouw. A Ypres, l'écart à l'arrivée était de 40", au bénéfice de Droogmans, qui l'emportait devant les BMW M3 de Snijers et Duez. A l'Omloop van Vlaanderen, Guy Colsoul remportait une victoire unique en imposant sa Mitsubishi Starion devant la Sierra Cosworth de Paul Lietaer. Ensuite, ce fut au tour de Patrick Snijers de briller puisqu'il remportait le Rally van Looi et le Rallye du Condroz. Le quatrième titre était acquis pour la paire Snijers-Colebunders. Le jeune Grégoire de Mevius s'offrait pour sa part le titre en Gr.N. Et en National, Paul Lietaer était sacré Champion.

1988.png

Classement BRC 1988

1989 - Duez avec 0,6 point d'avance


La plus petite différence jamais enregistrée dans notre championnat. Pour la deuxième fois de sa carrière, Marc Duez remportait le titre de Champion de Belgique. Il devançait de 0,6 point Patrick Snijers. Duez pouvait se contenter de faire l'impasse sur la dernière épreuve, le Rallye du Condroz. En effet, il avait marqué en Suisse, au Rallye du Valais, suffisamment de points pour se mettre hors de portée de ses adversaires. Patrick Snijers avait idéalement entamé la saison en remportant les Boucles de Spa, où il devançait avec sa Toyota Celica 4WD la Lancia de Stig Blomqvist. Marc Duez remportait ensuite le Circuit des Ardennes avec sa BMW M3. Jean-Pierre Van de Wauwer créait la surprise au Haspengouw en imposant sa Ford Sierra Cosworth. Valère Vandermaesen, qui allait mettre un terme à sa carrière en fin de saison, remportait le Rallye de Wallonie sur sa BMW M3. A Ypres, point d'orgue de la saison, Robert Droogmans était le plus fort. En raison d'un bris de boîte, Snijers avait dû rapidement renoncer. Duez et Van de Wauwer complétaient le podium. Les trois dernières manches du championnat étaient dominées par le duo Snijers-Colebunders et leur Celica 4WD, mais ils échouaient à moins d'un point du nouveau Champion, Marc Duez. En Championnat National, le titre revenait à Jos Boon, qui remportait trois épreuves avec sa Mazda RX-7.

1989.png

Classement BRC 1989